Logo de Vauréal

Accueil » Content » Laura Perrudin / Chronicles David Linx

Laura Perrudin / Chronicles David Linx

Laura Perrudin / Chronicles David Linx
L'Antarès
17 € / 13 €
Infos et réservations au 01 39 89 87 51
Musique
Samedi 25 Novembre 2017 - 20:30

Comme chaque automne, le festival Jazz au Fil de l'Oise revient investir une vingtaine de lieux du département pour le plus grand bonheur des amateurs de Jazz du 4 novembre au 16 décembre. Rendez-vous à Vauréal le 25 novembre pour (re)découvrir sur la scène de L'Antarès Laura Perrudin et Chronicles David Linx...

  • LAURA PERRUDIN Poisons & Antidotes
    (harpe chromatique, voix)
    Entièrement réalisées et produites à partir de sons issus de sa harpe électrique - conçue sur-mesure - et de la voix, les chansons du nouvel album solo de LAURA PERRUDIN s’aventurent dans des univers sonores évoquant Amon Tobin, Björk, Portishead ou encore Flying Lotus aussi bien que sur les chemins sinueux des harmonies impressionnistes d'un Debussy, d'un Ravel ou d'un Wayne Shorter. Une esthétique très singulière qui avait eu le don de nous subjuguer lors d’une prestation concernée par un précédent album. Nous avons hâte de goûter au breuvage enivrant fraîchement pressé par la belle musicienne, Poisons & Antidotes, allusion à la métaphore du pharmakon (signifiant à la fois remède et poison) qui au-delà du concept saura nous réjouir et faire jaillir l’émotion. 
  • CHRONICLES DAVID LINX
    (DAVID LINX, voix, MANU CODJIA, guitare, ARMEL DUPAS, claviers, TIMOTHÉE ROBERT, basse électrique, NICOLAS VICCARO, batterie)

    Résultat d’un long processus créatif mené depuis de long mois en connivence avec le talentueux compositeur et pianiste ARMEL DUPAS, le chanteur DAVID LINX nous présente son nouveau groupe, CHRONICLES. Une nouvelle ère s’annonce en première mondiale, au sein du festival. Le répertoire se présente en forme de nouvelles littéraires. Chaque chanson raconte une bribe d’histoire, est le fruit d’une réflexion ou d’une réminiscence, bouts de chemins, souvenirs ou évoque l’élaboration d’une nouvelle attitude pour affronter le monde de demain, celui de nos enfants et de nos espoirs. Une introspection inspirée par un poème de James Baldwin « Inventory On Being 52 », à découvrir.